Tout proche d’un nouvel exploit

Tout proche d’un nouvel exploit

Les vacances en point de mire, les Déferlantes prenaient le direction de Basket Landes avec une petit idée derrière la tête, celle de faire tomber un nouveau « gros » de cette LFB.

Le match débutait sur un bon rythme des deux côtés (4/4, 2′) et le premier mini-break était réalisé par Cierra BRAVARD (12 points, 5 rebonds) et ses partenaires (11/6, 4′). Ne parvenant pas à réduire totalement l’écart, les nantaises voyaient même Hortense LIMOUZIN (3 points) augmenter l’avantage des siennes (20/12, 8′) avant de terminer ce premier quart-temps à quelques encablures de leurs hôtes (22/16, 10′). Voyant sa formation en panne de solutions (28/17, 12′), Emmanuel COEURET devait stopper le jeu rapidement dans ce deuxième quart. Une bonne décision puisque, sous l’impulsion de son duo d’intérieures Nayo RAINCOCK-EKUNWE (29 points, 15 rebonds) / Katia CLANET (14 points, 7 rebonds), le NRB grappillait son retard petit à petit (28/22, 14′ – 30/28, 17′). Mieux que recoller, les nantaises prenaient les commandes du match (32/34, 18′) mais c’était Basket Landes qui virait en tête à la mi-temps (36/34, 20′).

Le retour des vestiaires était, à l’image de ce qui produisit quelques minutes plus tôt, à mettre à l’avantage des landaises de Céline DUMERC (7 points, 9 passes) qui reprenaient leurs distances (45/37, 22′). Mais les nantaises ne s’en laissaient pas compter, Lidija TURCINOVIC (45/45, 25′) égalisant quelques actions plus tard. Les deux formations ne se quittaient alors plus, et terminaient ce troisième quart-temps dos à dos (51/51, 30′). Les joueuses de Cathy MELAIN débutaient mieux ce dernier acte (55/51, 32′) mais les Déferlantes s’accrochaient, s’offrant le droit d’y croire à l’aube du money-time (61/59, 36′). Grâce à une belle adresse aux lancers-francs, le NRB conservait toutes ses chances (66/65, 39′) avant que Queralt CASAS (13 points, 9 rebonds) ne redonne de l’air aux siennes (68/65, 39′). Dans les derniers instants, Shona THORBURN (4 points, 4 passes) ou encore Margret SKUBALLA (7 points, 3 passes) avaient la possibilité d’arracher la prolongation, malheureusement sans succès.

L’exploit d’une troisième victoire à l’extérieur était tout proche pour des Déferlantes à qui on ne peut rien reprocher. Le technicien ligérien admettait en fin de match qu’« il y avait plus de positif que de négatif dans cette rencontre ». Avant cette trêve internationale, les nantaises présentent donc un bilan équilibré (3 victoires / 3 défaites) alors que le calendrier proposé était loin d’être simple. C’est donc avec le sentiment du devoir accompli que Camille LENGLET (1 rebond, 1 interception) et ses amies vont profiter d’une petite semaine de repos avant de préparer la prochaine rencontre face à Charleville-Mézières (places disponibles ici). Bonnes vacances les filles !!!

Retrouvez les statistiques de la rencontre ici.

Photo: Matthieu SAUBION.

Attachment

Site

Leave a Comment

(required)

(required)