Des Déferlantes trop justes

Des Déferlantes trop justes

En Belgique, la petite troupe d’Emmanuel COEURET voulait aller chercher une victoire pour équilibrer son bilan sur la scène continentale.

Soucieuses de garder leur invincibilité dans le groupe J, Mariona ORTIZ (7 points, 7 passes) et ses partenaires démarraient le match par le bon bout (5/2, 2′ – 9/4, 3′ – 13/8, 4′). Un tir primé de Nayo RAINCOCK-EKUNWE (9 points, 10 rebonds) ramenait le NRB à une possession de son hôte namurois (14/11, 5′), mais la fin du quart-temps tournait à l’avantage des joueuses belges qui prenaient dix points d’avance (23/13, 9′) avant que Katia CLANET (6 points, 3 rebonds) n’inscrive le dernier panier du premier acte (23/15, 10′). La dynamique belge se poursuivait au retour sur le terrain et, grâce à une belle adresse à 3 points, Hanne MESTDAGH (13 points, 4 rebonds) et ses coéquipières prenaient leurs distances au fil des minutes (26/17, 12′ – 30/20, 13′ – 38/22 – 15′). En bonne capitaine, Shona THORBURN (9 points, 5 rebonds) stoppait la mauvaise série nantaise (38/25, 17′) et ramenait les siennes à 10 unités (40/30, 18′). Finalement, les Déferlantes regagnaient les vestiaires avec un débours de 14 points (46/32, 20′).

Le retour sur le parquet était favorable à Amandine MICHAUD (9 points) et ses partenaires qui, à la faveur d’un 10/2 infligé aux belges, revenaient dans le sillage de ces dernières (46/39, 23′ – 48/42, 25′). Malheureusement, la belle dynamique nantaise allait s’arrêter ici, Sofie HENDRICKXX (11 points, 5 rebonds) redonnant 10 points d’avance à son équipe (52/42, 26′). En fin de quart-temps, les joueuses de Namur inscrivaient deux paniers longue distance qui mettaient du plomb dans l’aile à un éventuel retour ligérien (60/48, 30′). Désireuses de ne pas s’avouer vaincues, les Déferlantes, à l’image de Lidija TURCINOVIC (22 points, 5 passes), essayaient de trouver les solutions offensives pour revenir (66/55, 32′), mais les l’effectif belge profitait des lancers-francs pour garder une belle avance (70/55, 35′). Avec un tel écart à l’aube du money-time, le fin de match devenait anecdotique et le NRB concédait un 3ème revers sur la scène européenne (77/60, 40′).

Une troisième défaite en quatre matchs qui scelle quasiment le destin européen des Déferlantes même si mathématiquement la qualification reste toujours possible. Les regards sont désormais tournés vers la rencontre de dimanche et cette confrontation contre Basket Landes qui, sera favori, mais cela, ça ne fait pas peur à Camille LENGLET (5 points, 5 rebonds) et ses amies.

Retrouvez les statistiques de la rencontre ici.

Photo: Site FIBA.

Attachment

Site

Leave a Comment

(required)

(required)