Une belle soirée d’Eurocup

Une belle soirée d’Eurocup

Pour cette 3ème journée d’Eurocup, c’était une rencontre franco-française qui attendait les joueuses d’Emmanuel Coeuret avec la réception du Hainaut Basket à Mangin.

Après un bon début de match de Saint-Amand (9/12, 5′), les Déferlantes finissent le premier acte en tête avec une Margret Skuballa des grands soirs (16 points), qui confirme par la même occasion son excellent match de la semaine dernière en terre montpellièrenne. Dans le 2ème quart-temps, les Déferlantes haussaient leur intensité en défense pour faire chuter l’adresse des nordistes. Comme à son habitude depuis ses débuts à Nantes, Nayo Raincock écoeure ses adversaire en verrouillant la raquette avec ses 13 rebonds (3 offensifs et 10 défensifs). A la mi-temps, les Nanto-rézennes rentraient au vestiaire avec cinq longueurs d’avance au tableau d’affichage (33/28, 20′).

Les Déferlantes entament cette deuxième période sur les chapeaux de roues (43/32, 25′) grâce, entres autres, à l’apport offensif de Lidija Turcinovic (20 points) qui marque encore un peu plus les esprits ce soir. C’était sans compter sur le réveil des joueuses de Fabrice Fernandes qui infligent un cinglant 14-0 aux locales (43/46, 31′). Les nordistes ont su profiter des balles perdues nantaises pour les convertir en points (21 balles perdues côté Nantes Rezé). La fin de match entre les deux équipes fût haletante avec un mano-à-mano comme on les aime ! Bintou Marizy Dieme et Laura Garcia Salinero, très adroites ce soir, répondent aux offensives de Lidija Turcinovic et de Margret Skuballa (57-57, 37′).

La jeune Esther Milandu (19 ans) qui évolue normalement avec l’équipe Espoirs, marque un panier décisif pour les Déferlantes où elle va s’imposer avec force et autorité sous la raquette à quelques secondes de la fin du match. Marizy redonnent espoirs au Hainaut avec un 2+1 mais c’était sans compter sur le 2/2 au lancé-franc de Magret Skuballa qui permet de valider cette première victoire des Nanto-Rezéennes sur la scène européenne cette saison.

Réaction d’Emmanuel Coeuret: « Nous voulions proposer un spectacle plus attrayant que le dernier match […] ne gâchons pas notre plaisir, profitons de la victoire ! Notre triplette magique a encore sévi, ce qui me gêne c’est le jour ou elles ne seront pas présentes nous risquons d’être dans la difficulté […] On joue beaucoup, sans Maud Medenou il ne faut pas l’oublier, ça commence à tirer, sachant que Katia n’a pas fait un match tonitruant. Ce qui me rassure, c’est que nous arrivons à gagner avec des joueuses qui passent un peu à travers, il va falloir qu’elles rectifient ça rapidement ».

Réaction d’Esther Milandu: « C’était un match très important que nous devions prendre après les défaites face à Namur et face à Györ, nous avions vraiment besoin de gagner ce match. Pour la confiance c’est très important, d’autant plus que nous sommes à la maison devant nos supporters. Manu me fait confiance, il me donne du temps de jeu, je suis jeune et je n’ai encore jamais eu d’expérience en pro. Je fais encore des erreurs mais il me donne l’occasion de m’exprimer, à moi de saisir cette chance pour lui montrer ce dont je suis capable ».

Les stats

basket-nrb-hainaut-20171025-195431     basket-nrb-hainaut-20171025-210707      basket-nrb-hainaut-20171025-213238      basket-nrb-hainaut-20171025-214506

 

Toutes les photos du match sont par ICI (Crédit photo: Xavier Lecointe)

 

Prochain rendez-vous dès samedi prochain du côté de Calais pour le 16ème/finale de la Coupe de France !

 

Bravo aux Déferlantes et au staff !

Attachment

Leave a Comment

(required)

(required)