Des motifs de satisfaction

Des motifs de satisfaction

Après leur élimination en quart de finale et un break d’une quinzaine de jours, les Déferlantes retrouvaient les parquets de LFB à Mondeville dans le cadre des matchs de classement mis en place pour cet exercice 2016/2017.

Les deux équipes démarraient pied au plancher cette rencontre et le spectacle était au rendez-vous (6/4, 2′) avant que les normandes ne prennent feu derrière la ligne à 3 points (20/6, 4′) pour prendre leurs distances. En toute logique, Emmanuel COEURET posait un premier temps-mort, et Quianna CHANEY (22 points, 4 rebonds) redonnait de l’allant aux siennes (24/13, 6′). La jeunesse nantaise faisait son entrée sur le parquet, Pauline DESBOIS (2 points, 2 passes) inscrivait ses premiers points de la saison mais l’USOM gardait son matelas d’avance après ces 10 minutes de jeu (30/19, 10′). A l’image du début de match, les premières minutes du deuxième acte tournait à l’avantage de Kim GAUCHER (22 points, 6 passes) et ses partenaires qui creusaient l’écart au fil des actions (35/21, 12′ – 45/25, 14′). Bien que le duo Shona THORBURN (15 points, 4 passes) / Isis ARRONDO (11 points, 5 rebonds) réglait la mire derrière l’arc, le NRB ne parvenait pas à réduire l’écart (53/33, 18′), la faute à une Marieme BADIANE (23 points, 4 rebonds) omniprésente. La mi-temps se terminait par un panier d’Amandine MICHAUD (5 points) qui permettait aux nanto-rezéennes de repasser sous la barre des 20 unités de retard (56/37, 20′).

Les joueuses de Romain LHERMITTE revenaient sur le parquet avec une adresse toujours aussi diabolique et commençaient cette seconde mi-temps en infligeant un 12/0 aux nantaises (68/37, 23′) avant que la capitaine ligérienne ne tente de suivre le rythme (68/43, 24′). L’orage passé, Morgane ARMANT (6 points, 2 rebonds) et les Déferlantes faisaient jeu égal avec Michelle PLOUFFE (18 points, 10 rebonds) et ses partenaires pour autant parvenir à réduire l’écart (72/47, 26′). En fin de 3ème quart-temps, les deux effectifs se rendaient coups pour coups, et l’écart restait inchangé à l’aube de la dernière période (81/56, 30′). Une fois n’est pas coutume, Katia CLANET (18 points, 9 rebonds) et co’ débutaient un peu mieux ce quart-temps que leur hôtes (85/61, 33′) mais les débats étaient très équilibrés (91/65, 35′). Dans ce festival offensif de fin de rencontre, « Q » s’en donnait à coeur joie et le NRB repassait sous les 20 points d’écart (93/74, 38′). Les dernières minutes du match permettaient aux deux techniciens de faire jouer les jeunes pousses et à ce petit-jeu là, les nantaises prenaient clairement le meilleur sur les joueuses du Calvados pour faire un impressionnant rapproché qui laissera certainement quelques petits regrets (94/87, 40′).

Normandes et nantaises ont offert un très joli spectacle aux spectateurs de la Halle des Sports Bérégovoy de Mondeville, et les Déferlantes pourront regretter leurs débuts des trois premiers quart-temps, moments où l’écart s’est creusé. Néanmoins, la fin de match est porteuse d’espoirs puisque la jeunesse du NRB a pleinement profité de son temps de jeu donné par le staff nantais et a très certainement donné des motifs de satisfaction à ce dernier.

Les Statistiques du Match

Photo: Shoot’Lo

Attachment

_DSC2396 _DSC2166

Leave a Comment

(required)

(required)