Il n’y aura pas de belle

Il n’y aura pas de belle

C’était une soirée emplie d’émotions qui attendaient les Déferlantes ce soir à Mangin, mais outre les dernières de Yuliya ANDREYEVA et de Katherine PLOUFFE, il y avait un quart de finale retour à jouer face à Charleville-Mézières.

Le début de match tournait très nettement à l’avantage de Valeriya BEREZHYNSKA (11 points, 4 rebonds) et de ses partenaires (0/10, 3′) et Emmanuel COEURET se voyait dans l’obligation de stopper l’hémorragie en posant un premier temps-mort rapidement. Finalement, c’est Isis ARRONDO (10 points, 3 passes) qui, d’un tir primé, débloquait le compteur du NRB et les nantaises rentraient dans leur match (5/12, 5′). Mais il en fallait plus pour inquiéter des carolomacériennes qui repartaient de l’avant (7/21, 9′) dans le sillage de sa capitaine Amel BOUDERRA (14 points, 13 passes). Ces dix minutes se terminaient avec un avantage déjà conséquent en faveur des Flammes Carolo (7/23, 10′). Avec des attaques qui peinaient à trouver les solutions, les débats s’équilibraient (10/25, 12′) avant qu’Amandine MICHAUD (6 points) nous fasse part de son adresse longue distance (15/30, 15′). Néanmoins, les nantaises ne parvenaient pas à réduire l’écart (18/33, 16′), mais ça, c’était sans compter sur la justesse de Katia CLANET (7 points) derrière la ligne à 3 points (23/33, 18′). S’en suivait alors un concours de shoots longue distance de la part des deux formations (26/39, 19′) et les joueuses des Ardennes conservaient leur avance à la mi-temps (30/43, 20′).

De retour sur le parquet, le duo Quianna CHANEY (10 points, 5 passes) / Yuliya ANDREYEVA (9 points, 3 rebonds) régalait Mangin, et les nanto-rezéennes repassaient sous la barre des 10 unités d’écart (39/45, 22′) et tout redevenait alors possible, encore plus après ce nouveau tir primé signé de la plus fidèle des Déferlantes (44/47, 25′). Kaleena LEWIS (8 points, 10 rebonds) prenait alors les choses en mains pour redonner de l’allant aux siennes (46/52, 27′) mais les Déferlantes ne s’en laissaient pas compter (49/53, 29′). Ainsi, ce troisième quart-temps aura permis à Katherine PLOUFFE (5 points, 9 rebonds) et à ses partenaires de se rapprocher et de continuer à y croire au cours du dernier acte (49/58, 30′). Un ultime période que les joueuses de Romuald YERNAUX débutaient mieux (49/62, 33′), et même si Yul’ offrait de nouveau un shoot dont elle a le secret (52/62, 34′), l’essence commençait à manquer dans les réservoirs nantais et les Carolo en profitaient (52/68′, 37′). Finalement, à l’image de ce qu’il s’était passé à l’aller, la fin de match permettait à Hhadydia MINTE (15 points, 10 rebonds) et co’ de creuser l’écart (52/76, 40′).

Ainsi, malgré un début de match très très timide, les Déferlantes ont, à l’image de leur saison, fait les efforts pour revenir dans la rencontre, mais ceux-ci ont coûté de l’énergie qui aura manqué dans les dernières minutes. Néanmoins, ce revers n’est pas synonyme de fin de saison pour Camille LENGLET (5 points, 4 rebonds) et ses partenaires qui auront au moins deux matchs à disputer contre Mondeville à la fin du mois.

Les Statistiques du Match

Photo : Xavier Lecointe

Attachment

photo article

Leave a Comment

(required)

(required)