Margret SKUBALLA : « Besoin d’une ambiance de folie »

Margret SKUBALLA : « Besoin d’une ambiance de folie »

Cette soirée du 4 mars pourrait être très belle pour la troupe d’Emmanuel COEURET puisqu’en cas de résultat positif face aux Tangos et de défaite de la formation du Hainaut (contre Mondeville), le Top 8 deviendrait alors une réalité. Présentation du match avec Margret SKUBALLA

Samedi soir, Maggie et les Déferlantes joueront leur 30ème match officiel de l’année et si « c’est normal de sentir toutes ces minutes disputées dans les jambes », la numéro 5 du NRB assure « ne pas être plus fatiguée maintenant qu’il y a quelques semaines car le corps a l’habitude de tous ses efforts ». Et même si les petites douleurs sont forcément présentes au quotidien, celles-ci seront vite gommées par « l’importance des 3 derniers matchs de cette fin de saison et, nous sommes toutes parfaitement prêtes à jouer ces ultimes rencontres de saison régulière ».

Des forces, il en faudra à nos nantaises pour venir à bout de berruyères qui, même si elles ne dominent plus autant la LFB qu’auparavant, n’en reste pas au moins une place très forte du basket féminin français en témoigne sa qualification en quart de finale de l’Euroleague. « Même si Bourges n’est pas dans les hauteurs du classement cette année, c’est toujours une très bonne équipe. Nous ne devons pas partir battues et c’est une formation que nous pouvons battre. C’est une idée que nous devons avoir à l’esprit », annonce l’internationale allemande. Défait de 11 unités lors du match aller, le collectif nantais avait concédé « trop de paniers faciles »  et « devra contrôler le repli défensif » pour éviter de vivre la même chose samedi soir. Finalement, pour faire chuter Paoline SALAGNAC et ses coéquipières, les nantaises devront « bien défendre et protéger le ballon afin d’éviter les pertes de balle. Si nous arrivons à réaliser ceci et à imposer notre rythme, nous pourrons toucher la victoire du bout des doigts ». Et on sait que les Déferlantes sont capables de le faire.

La conclusion, c’est Maggie qui nous la donne : « Le dernier match à domicile était extraordinaire. L’atmosphère de Mangin était magnifique et chaque personne présente ce soir là nous a aidés à obtenir ce succès face à Lyon. J’espère retrouver une salle aussi pleine samedi et une foule qui pousse avec nous. Nous avons vraiment besoin d’une ambiance de folie pour nous aider à vaincre Bourges. » Alors RDV à Mangin samedi soir !

Réservez vos places : Billetterie

Photo: Laury MAHE (Association Shoot’Lo)

Attachment

Bourges

Leave a Comment

(required)

(required)