Se rapprocher de la qualification

Se rapprocher de la qualification

Revenues de Lyon avec un précieux succès dans leurs bagages, les Déferlantes ont pris la direction de la République Tchèque afin d’y défier Nymburk ce jeudi.

En s’imposant pour la première fois de la saison à l’extérieur (exception faite de la Coupe de France), Shona THORBURN et ses coéquipières sont entrées de la meilleure façon dans une fin d’année civile qui s’annonce riche. En effet, outre le championnat, les Nantaises veulent passer les phases de poules de l’EuroCup, et elles peuvent faire un grand pas vers la qualification en cas de succès face aux tchèques. Avec un duo Katherine PLOUFFEMargret SKUBALLA toujours très en forme et une Quianna CHANEY qui sort d’une très belle prestation dans le Rhône, tous les voyants sont au vert du côté du NRB qui voudra enchaîner avec un second succès consécutif hors de ses bases.

En face, on retrouvera donc Nymburk, un adversaire que les Déferlantes avaient battu lors du match aller (72/62), mais Emmanuel COEURET reconnaît que son collectif avait été en difficulté lors de cette rencontre. Avec 2 victoires et 1 défaite, les tchèques présentent le même bilan que les Nantaises à mi-parcours de cette phase de groupes, et ce match a de grandes chances d’être décisif pour la suite de la compétition. Comme il y a un mois, le danger numéro n°1 sera Aleksandra KHOMENCHUK, pivot ukrainienne de 2 mètres 02, qu’il faudra réussir à contrôler. Face à un adversaire capable de battre Ragusa en Italie mais également de perdre à domicile face à une équipe de milieu de tableau du championnat national, les Déferlantes ne devront s’occuper que d’elles et jouer leur jeu pour aller chercher cette victoire.

S’il nous tarde de retrouver Katia CLANET et co’ à Mangin, il faudra endosser son costume de supporter et encourager les joueuses à distance pour les aider à aller chercher ce succès qui les rapprocherait du prochain tour dans cette EuroCup.

Photo: Xavier LECOINTE.

Attachment

Leave a Comment

(required)

(required)