A l’heure européenne

A l’heure européenne

Après avoir négocié l’obstacle néerlandais, les Déferlantes débutent leur septième campagne d’EuroCup consécutive avec la réception des tchèques de Nymburk ce jeudi.

A la fin de la saison dernière, peu de monde imaginait vivre des soirées européennes cette année, et pourtant, après un tour de chauffe face aux Amsterdam Angels, la coupe d’Europe est bel et bien de retour sur les rives de la Loire en cette fin octobre. Placé dans le groupe E en compagnie de Ragusa, Namur et donc de Nymburk, le collectif d’Emmanuel COEURET n’aura pas d’objectif précis en termes de résultats, prenant les rencontres les unes après les autres. Néanmoins, dans le passé, ces soirées européennes ont souvent été positives pour des nantaises qui ont su profiter de ces matchs pour retrouver de la confiance et des certitudes lorsque celles-ci manquaient en championnat.

Et cela commence donc ce jeudi avec la réception de la formation tchèque, très certainement l’équipe la plus abordable de ce groupe. Disputant pour la deuxième saison consécutive l’EuroCup, Nymburk avait, à l’image des nantaises,  atteint les huitièmes de finale l’an passé, et occupe actuellement la 6ème place du championnat national avec un bilan de 5 victoires pour 3 défaites. Bien que majoritairement composée de joueuses tchèques, le point fort de cette formation réside dans son secteur intérieur avec la présence d’Elisabeth PAVEL, internationale roumaine d’1m91 et d’Aleksandra KHOMENCHUK, pivot ukrainienne culminant à 2m02.

Aux Nantaises donc de faire preuve de solidarité dans la raquette afin de ne pas laisser trop de secondes chances à leurs adversaires, et surtout de jouer leur jeu rapide pour mettre à mal cette formation de Nymburk afin de débuter cette nouvelle aventure européenne par un succès. Et pour cela, elles auront besoin de vous et vous attendent à Mangin.

Achetez vos places : Ici

Photo : Xavier LECOINTE

Attachment

nrb

Leave a Comment

(required)

(required)