Le NRB conclut une belle semaine

Le NRB conclut une belle semaine

Mangin accueillait sa troisième rencontre du NRB cette semaine avec cette affiche face à l’équipe du Hainaut qui comptait pour le compte de la 4ème journée de Ligue féminine.

Le public présent ce soir devait patienter un peu plus de 3 minutes avant de voir leurs protégées ouvrir le compteur (3/5, 4′) grâce à Margret SKUBALLA (12 points, 6 rebonds). Après ce début de match timide, l’entrée d’Isis ARRONDO (13 points, 3 rebonds) faisait le plus grand bien à des Déferlantes qui prenaient les commandes du match (8/6, 6′).  S’en suivait alors un mano à mano entre deux formations qui prenaient tour à tour l’avantage au tableau d’affichage (10/11, 7′ – 14/13, 8′) et à ce petit jeu-là, Nantaises et Amandinoises terminaient ce 1er quart-temps dos à dos (17/17, 10′). Comme lors du début de match, Jacinta MONROE (21 points, 15 rebonds) et ses partenaires prenaient un meilleur départ (17/21, 12′), forçant Emmanuel COEURET à prendre un temps mort. En bonne capitaine, Shona THORBURN (10 points, 8 passes) montrait la voie à suivre à ses coéquipières (22/23, 16′), et si les Green  Girls reprenaient leurs distances dans la foulée (22/28, 17′), l’adresse extérieure (54% à 3 points en 1ère mi-temps) permettait au NRB de combler son retard (28/28, 18′). Sur cette lancée, les Déferlantes regagnaient les vestiaires avec une petite avance (33/31, 20′).

Le début de cette deuxième mi-temps n’échappait pas à la règle de ce match puisque les coéquipières de Laura GARCIA (6 points, 2 rebonds) prenaient de nouveau le meilleur sur leurs hôtes (33/36, 22′), et la réaction nantaise qui suivait (39/38′, 24′) portait la signature de Katherine PLOUFFE (20 points, 6 rebonds). Finalement, Quianna CHANEY (12 points, 3 passes), prenait la suite de l’internationale Canadienne, gênée par les fautes, afin que le NRB puisse créer le vrai premier gros écart de cette rencontre (49/38, 26′). Une avance qui se réduisait malheureusement très vite (49/48, 28′), la faute au réveil de l’ex-Déferlante, Joyce COUSSEINS-SMITH (7 points, 3 passes). Une hémorragie jugulée par notre duo canadien, et les pensionnaires de Mangin terminaient ce 3ème quart-temps de fort belle manière (57/48′, 30′). L’objectif de ces 10 dernières minutes était donc de conserver ce joli petit matelas et le duo « Kath’ – Maggie » s’attelait à la tâche (64/54, 34′). La jeunesse nantaise n’était pas en reste, à l’image de Camille LENGLET (3 points, 1 passe), et mieux que de gérer leur avance, les Déferlantes creusaient un peu plus l’écart (71/57, 36′). Finalement, pour la première fois de la semaine, Mangin allait vivre une fin de match sereine, puisque le NRB filait tranquillement vers la victoire (75/61, 40′).

Une victoire qui conclue une belle semaine du NRB puisque ce sont deux victoires en championnat et une qualification européenne que le club a réussi à glaner en l’espace de 6 jours. Ce soir, les Déferlantes ont réussi à vaincre leur adversaire à l’usure, et font le plein de confiance avant d’aller défier l’équipe de Mondeville dès mercredi prochain.

Les statistiques de la rencontre

Isis ARRONDO : « Le Hainaut est une équipe très accrocheuse, et on a été concentré pendant 40 minutes. On engrange de la confiance, c’est important. On a un début de saison avec des matchs qu’on se doit de prendre. »

Emmanuel COEURET : J’ai apprécié la réaction d’Isis et de Quianna, elles ont répondu présent après avoir très bien travaillé cette semaine. Je voudrais mettre l’accent sur le fait qu’on ne perde que 7 ballons, et c’est une très bonne chose. A part Monroe, on a réussi à contrôler tout le monde. Il faut reconnaître que 14 points c’est cher payé, mais on prend bien volontiers. C’était une belle semaine. »

Photo : Xavier LECOINTE

Attachment

Leave a Comment

(required)

(required)