Quianna CHANEY – « J’ai toujours voulu avoir une expérience en France »

Quianna CHANEY – « J’ai toujours voulu avoir une expérience en France »

Elle fait partie des deux recrues estivales du NRB mais sera la seule à découvrir le club, faisons plus ample connaissance avec Quianna CHANEY.

En quelques mots, peux-tu nous parler de Quianna la femme et Quianna la joueuse de basket ?

Qui est Quianna ?  En premier lieu et avant tout, je suis quelqu’un d’unique. J’aime sortir, je suis sympathique, compétitive avec un esprit d’aventurière. Je peux me fondre dans la « normalité » mais je préfère me démarquer. Sur le terrain, je possède un état d’esprit de compétition très marqué. Je n’aime pas perdre, et je suis une coéquipière exceptionnelle.

Le style de jeu de Quianna, quel est-il ? Quelles sont tes principales qualités sur le terrain de basket ?

Je suis une ailière polyvalente qui peut apporter de multiples solutions à chaque attaque. Je possède de l’expérience et une bonne vision du jeu qui me permet de trouver des coéquipières mieux placées pour réussir à scorer.

Aujourd’hui, quels sont tes meilleurs et pires souvenirs de joueuse de basket ?

Mon meilleur souvenir a été de jouer mon premier match de championnat en Hongrie l’an passé contre Sopron. Le pire a été de toucher la victoire du bout du doigt, d’être si près de jouer la finale, mais de finalement perdre le match alors qu’il restait moins de 10 secondes à jouer.

La saison prochaine, tu seras donc une Déferlante. Qu’est-ce qui t’a motivé à rejoindre le NRB ?

C’est le coach…Emmanuel voulait que je joue pour Nantes la saison dernière mais j’avais déjà donné mon accord à une autre équipe, alors il m’a de nouveau contacté cette année. Normalement quand un club n’arrive pas à obtenir votre accord, il passe à autre chose, mais le coach aime mon style de jeu et sait ce que je peux amener à l’équipe. Cela veut dire beaucoup pour moi.

Avant de signer, connaissais-tu la ville de Nantes ? Découvrir la France était-elle une envie particulière ?

Avant ma signature, je ne connaissais rien de Nantes. J’ai alors tout de suite ‘google-isé » pour chercher la culture de la ville. Et ce n’est pas la première fois que je pense à jouer en France, c’est un pays dans lequel j’ai toujours voulu avoir une expérience.

Quel est ton sentiment à quelques semaines du début de cette nouvelle aventure ? Dans quel état d’esprit es-tu ? 

Une nouvelle vie, de nouvelles expériences, un nouveau départ…Je suis définitivement très excitée.

A la fois collectivement et personnellement, quelles sont tes attentes et tes objectifs pour la prochaine saison ? 

C’est facile…GAGNER !!! Pour cela, nous devons prendre les entraînements et les matchs les uns après les autres. Le but est de faire mieux et d’être meilleur que la dernière saison. (#striveforgreatness)

Sur et hors du terrain, que penses-tu et que souhaites-tu apporter à l’équipe ?

Je nous souhaite une saison remplie de succès. J’ai hâte de découvrir mes nouvelles coéquipières, de les aider, de combler nos lacunes pour nous améliorer et nous mener sur la route des succès.

A quoi ressemble un jour de match pour toi ? As-tu quelques rituels avant de débuter une rencontre ? 

Tout d’abord passer une bonne nuit de repos. Puis je me lève et je mange. Vient alors la séance de shooting, une petite sieste si possible, une collation, une douche, et ensuite c’est GAMETIME !!!

Pour conclure, as-tu un petit mot à dire aux supporters pour la prochaine saison ?

Je suis vraiment excitée à l’idée de rejoindre la famille nantaise. J’ai entendu dire que les supporters étaient de vrais fans, et je suis impatiente de jouer pour eux et de vivre une saison remplie de succès.

C’est donc une joueuse fortement désirée par « coach Manu » qui arrive sur les bords de Loire avec une envie de s’investir à fond dans le projet « Déferlantes ». RDV en septembre Quianna !

Photo : Romain CHAIB

Attachment

Quianna

Leave a Comment

(required)

(required)